Survival Guide du Confinement

Nos meilleures ressources pour rendre la quarantaine (presque) supportable. 

Bon, on ne va pas se mentir, on en est tous au même point. Le confinement a été annoncé hier, et on est déjà en train de paniquer à l’idée de savoir ce qu’on va bien pouvoir faire en attendant. Le télétravail c’est bien 5 minutes, mais ça ne nous dit pas ce qu’on faire de notre temps libre. Comme vous, on s’est donc creusé la tête pour trouver des solutions pour survivre à cette période de quarantaine, et on va vous faire part de nos trouvailles. N’hésitez pas à nous donner les vôtres, parce qu’on est border line au désespoir. 

___________________________________________________________________________________________________

 

⚠️ Avant tout chose nous voudrions faire une apartée pour toutes les femmes qui doivent vivre le confinement avec un homme violent. Pour elles, la situation est réellement dangereuse mais sachez que vous avez le droit de fuir. Et si, de manière parfaitement compréhensible, c’est compliqué de fuir, il y a un numéro d’urgence : le 3919. N’hésitez pas, restez en sécurité. 

 

1. Le Netflix du confinement

Bon dit comme ça, c’est très basique et facile, parce qu’on a tous l’impression d’avoir déjà tout vu sur Netflix. Mais dans les recoins de cette mine d’or, on peut découvrir des vraies pépites qui rendent le confinement 10 fois plus acceptables. Petite sélection : 

  • Dirk Gently : Complètement perché mais oh so funny, c’est vraiment le genre de séries dont nous avons besoin. 
  • The Hunting of Hill House : Pour ceux qui n’ont pas peur d’avoir peur, sensations assurées qui vont nous redonner un peu de vie dans cette période complètement léthargique. 
  • I’m not okay with this : Un personnage principal plutôt attendrissant, un petit peu d’inclusivité mais surtout un univers qui ne pas ne pas nous faire penser à Sex Education, bref, une gentille série qui fait du bien. 
  • Ragnarök : Une série Finlandaise qui replace dans un contexte moderne les mythologies nordiques. Les personnages sont extrêmement attachants et l’histoire bien construite, on adore ! Attention cependant pour ceux qui ne supportent pas la vue du sang. 
  • Dark Tourists : On est tous coincés pendant ce confinement, et on a clairement tous envie de sortir. Alors voyagez avec ce journaliste qui part à la découverte des lieux touristiques les plus étranges de la planète. C’est en quelques épisodes, et honnêtement on ne voit pas le temps passer (comment ça c’est ce qu’on cherche tous). 
  • Brooklyn Nine-Nine : Il est absolument scandaleux qu’on ne parle pas plus de cette série en ce moment. Les personnages sont fantastiques, les dialogues sont incroyables, et les punchlines sont au dessus de tout. 
  • Iliza Shlesinger : C’est une humoriste américaine de génie. Et la bonne nouvelle, c’est qu’elle a plusieurs spectacles disponibles sur Netflix. Impossible de ne pas se reconnaître dans les situations qu’elle décrit avec juste les bons mots. 5h de confinement qui passent en 1 secondes, et en plus après vous avec l’impression d’avoir 30 minutes d’abdos à force de rire. Tout bénef. 
  • Dans le même esprit, vous pouvez également regarder les spectacles de Katherine Ryan tout aussi drôle et oh so pince sans rire. 
  • The Politician : Des tenues incroyables et un cadre plus que luxueux pour parler de ce qui se cache dernière toute campagne politique, qu’elle se fasse au sein d’une école ou dans un gouvernement. Même chez ceux qui semblent les plus innocents, tous les coups sont permis, et impossible de deviner le dénouement avant la dernière seconde. 

 

series Netflix confinement bored coronavirus

 

On en a encore tout plein, mais on vous les partagera en story sur Instagram au fil de cette quarantaine. Follow nous là bas, on y est en PLS avec vous. 

Aussi, pour ceux que ça intéresse (et pour ceux qui en ont marre de regarder les Tuches sur France 2), Canal + passe en clair pendant le confinement. Ça augmente la potentiellement d’avoir un bon film à 21h de 43%. 

 

2. Aller à l'opéra en quarantaine (you heard it right)

L’Opéra de Paris a décidé de nous aider à survivre à ce confinement. Pour ce faire, ils ont mis à la disposition de tous et gratuitement des replays des représentations, à des heures bien précises (comme ça, c’est comme si vous alliez vraiment au spectacle). Vous pouvez même vous faire une séance d’opéra à la bougie en vous mettant dans le noir et en faisant brûler votre bougie Upper East Seine préférée. 

3. Lire, lire beaucoup (et pas des trucs sur les épidémies et la fin du monde please)

Vous avez plusieurs options : 

  • Soit vous avez l’équivalent d’un demi rayon de la FNAC de livres que vous avez acheté et que vous n’avez jamais lu, auquel cas c’est le moment parfait pour s’y mettre (come on, on est tous enfermés, donc même si ils font pas envie des masses sur le coup au bout de trois jours ils auront l’air hyper attractifs). 
  • Ou alors, vous n’avez vraiment aucun livre à lire, vous voulez lire, mais vous ne voulez pas vous ruiner. Joie sur vous, le site Bibebook vous permet de télécharger gratuitement des livres classiques français ou étranger. 
  • Vous pouvez également vous prendre un abonnement sur Audible pour entendre la douce voix de quelqu’un (parfois l’auteur !) vous lire le livre. 
  • Vous pouvez également vendre votre âme au diable et aller sur Amazon (mais vraiment c’est la solution de dernier recours, okay ?) et vous vous trouvez de super livres. 

 

4. Écouter des podcasts 

Si vous n’en écoutez pas encore, c’est vraiment l’occasion. Déjà parce qu’il en existe pour tous les gouts, et ensuite parce que ça donne l’impression qu’on est moins seuls pendant cette quarantaine, ce qui n’est pas du luxe pour éviter de devenir fou. Et si vous êtes en confinement avec votre famille, ou vos enfants, ça vous permet de déconnecter un petit peu (et ainsi retarder la période de folie). Besoin de quelques recommandations : 

  • À bientôt de te revoir : Meilleur podcast du monde. Une simple discussion entre Sophie-Marie Larrouy et une personnalité française de touilles horizons. La conversation, guidée par les questions loufoques de Sophie-Marie, part dans tous les sens, et c’est absolument génial. 
  • Basilic : Un podcast sur les initiatives françaises green qui fait vraiment du bien, et qui redonne foi en l’humanité (comment ça pendant un confinement on a besoin de reprendre foi en l’humanité) 
  • La Poudre : Une conversation intelligente et enrichissante entre Lauren Bastide et une personnalité féministe. Soyez-en sures, vous sortirez de chaque épisode en ayant enrichi votre perception de ce qu’est le féminisme et qui sont les femmes aujourd’hui. Une pépite.  
  • Si vous parlez couramment l’anglais, vous pourrez écouter Crime Junkie, un podcast de true crime qui donne envie de se transformer en Sherlock Holmes. Also, ça vous prépare au pire pour le confinement. On sait jamais à quel moment on devra échapper à (ou commettre) un crime. 

podcasts la poudre a bientot de te revoir crime junkie basilic confinement ennui bored

N’hésitez pas à fouiller dans l’application Podcast d’Apple, ou sur Spotify, c’est vraiment une manière géniale d’apprendre de nouvelles choses, ou juste de passer un bon moment. Petit astuce, vous pouvez la plupart du temps faire du télétravail en même temps qu’écouter un podcast, et ça c’est plutôt cool.  

Pour vous accompagner au mieux dans ce confinement, et pour vous écouter de mourir à cause de l’odeur de toute votre famille (ou juste vous et votre chat/copain/copine), on vous conseille d’ouvrir les fenêtres, et faire brûler une bougie qui sent le frais et le printemps. On vous conseille Trocadéro, qui a ce doux parfum de soleil, et qui fait rêver d’un mimosa en terrasse, ou Bryant Park à l’odeur familière et rassurante de l’herbe fraichement tondue.

Clairement, on vous épargne jardiner, prendre du temps pour réfléchir sur qui on est vraiment ou faire son bullet journal parce que soyons honnête, c’est pas en deux semaines de télétravail qu’on va devenir de nouveaux humains complètement saints d’esprits et organisés à la Marie Kondo. Par contre, on peut essayer de rendre ce confinement beaucoup plus agréable et moins impossible à gérer.

 

 

Bon, il n’y a plus qu’à espérer qu’internet continue à fonctionner. On vous souhaite le meilleur confinement possible, et même si c’est dur gardez en tête que c’est pour le bien de tous, et la santé des gens qu’on aime. Bientôt, on croise les doigts, ce sera fini, et on pourra recommencer à passer ses journée sur Netflix sans y être forcés. Des bisous à vous tous 🖤

  

Nos antidotes pensées positives du mois : 

bougie trocadéro mimosa pour les pensées positivement du confinement

Laisser un commentaire