Behind the Candle - Daehan Dawon

Je suis certaine que quand je vous dit St Germain, Île de Capri, ou encore SoHo, vous voyez à peu prêt de quoi je parle, vous visualisez même peut-être l’endroit. Mais dans notre collection TWENTY 5, il y a des parfums dont les noms sont moins parlants, et pourtant l’histoire derrière ces lieux est plutôt chouette. C’est le cas de Daehan Dawon. 

_______________________________________________________________________________________________

 

Dahean Dawon, c’est le nom d’une plantation de thé, qui se trouve en Corée du Sud. Quand on pense à la Corée du Sud, en tant que touriste, ce genre de paysages ce n’est pas forcément ce à quoi on pense en premier. Et pourtant, les lieux sont magnifiques. 

Situé dans la région de Boseong, dans le Sud de la Corée du Sud, la plantation de Daehan Dawon abrite des millions de théiers (arbres à thé) qui s’étendent à perte de vue. Les arbres sont plantés de sorte à former des sortes de lignes qui, vues de loin, sont absolument magnifiques. Daehan Dawon sont les plantations les plus anciennes du compté de Boseong, puisque leur exploitation date des années 1930, quand les premiers colons japonais ont planté des théiers à cet endroit. 

daehan dawon the green tea plantation inspiration bougie

Cette plantation est la seule ouverte aux touristes et c’est véritablement une chance pour nous, occidentaux, d’avoir l’autorisation de voir de si beaux paysages. Elle a été ouverte en 1957, et depuis elle a été rendue célèbre par de nombreuses publicités et films tournés là bas. Malgré cette renommée, le thé continue à y être récolté en respectant la culture ancestrale, permettant de faire du thé d’une excellente qualité. La région est la plus productrice du pays, puisqu’elle est la source de 40% de la production totale du pays. 

Les théiers ne sont pas la seule richesse de cet endroit. On y trouve aussi des variétés d’arbres magnifiques comme des cèdres, des cyprès, des érables, ou encore des bambous ! 

Si vous voulez vous y rendre (bon ok, c’est pas pour demain la veille, mais quand même), le mieux c’est d’y aller en mai. C’est là que les feuilles sont du vert le plus étincelant. Mais pour être parfaitement honnête, c’est absolument sublime toute l’année. L’avantage du mois de mai, c’est aussi qu’a lieu le festival de thé vert de Boseong, où tout un tas d’animations autours du thé sont organisée (cueillette, cuisine, spectacles de lumières dans les plantations, etc). 

Bref, on est tombées en amour pour la fraîcheur et la poésie de cet endroit, et le travail artisanal qui y est fait. À venir, un article sur la bougie en elle-même ! 

Laisser un commentaire