Les éco-news du moment qui nous redonnent le sourire part. 3

C’est la troisième série que nous faisons de bonnes nouvelles de l’environnement. Mais celle-ci, il semblerait qu’on en ai besoin encore plus que les autres. Les médias d’information classiques ne nous parlent que du virus et de confinement, et certes c’est important mais on a tous besoin d’un peu de positivité, et d’espoir. Et comme on aime bien la positivité et l’espoir, on a décidé de vous en donner un peu. How nice are we seriously ? 😏

_______________________________________________________________________________________________

 

1. Les Seychelles ont protégé 30% de leurs eaux marines 

C’est ce que nous annonce le compte @lesbonnesnouvelles qu’on vous conseille vraiment si vous voulez des petits coups de boots chaque jour. D’après leurs recherches, cet objectif aurait du être atteint dans 10 ans.

Ces 30% en question, c’est l’équivalent de deux fois la Grande Bretagne et ça représente une biodiversité incroyable qui se voit maintenant protégée. 

 

2. De la nourriture vegan ET fancy ! 

 

Ladurée et Pierre Hermé viennent tous deux de lancer des pâtisseries vegan. Pour Ladurée, ce sont deux macarons : Chocolat du Pérou et Caramel à la noix de coco. Ils ont en plus annoncé être en train de préparer d’autres pâtisseries entièrement végétales. 

Pierre Hermé quant à lui a collaboré avec La Maison du Chocolat pour créer deux pâtisseries : la « Rose des Sables », et la « Fleur de Cassis ». Je vous met les descriptions, parce que clairement ça donne trop envie.  

  • La Rose des Sables (tartelette au chocolat) : Heureuse union que celle de la rose et du praliné amande dont les saveurs aux accents subtilement orientaux s’entremêlent puis s’harmonisent pour ne faire plus qu’un. Les amandes torréfiées deviennent praliné pour parfumer une crème fondante préparée à l’eau minérale et au beurre de cacao. En toile de fond, la ganache au chocolat au lait d’amande est relevée des notes suaves de la rose avant de se mêler aux parfums de la crème onctueuse au praliné amande. Des notes caramélisées et torréfiées. 
  • La Fleur de Cassis (gâteau individuel) : Des notes aromatiques du sablé au poivre de cassis, on glisse vers l’amertume d’une compote de cassis domptée par une touche de groseille alors que le jus de citron en exacerbe l’acidité. Se crée alors un duo complice avec le chocolat noir pure origine Belize, plantation Xibun, du biscuit moelleux, complété par la ganache à l’eau minérale, à la pulpe de cassis et au poivre de cassis pour mettre en valeur le goût pur de ce chocolat noir à 64% de cacao.

 

Bref, yummy yummy in my belly ! 

food pierre herme Laduree Paris patisseries vegan

 

 3. L’Islande abandonne la chasse à la baleine 

 

La chasse à la baleine a été pendant très longtemps une pratique plus que courante en Islande. Sauf que depuis quelques temps, le gouvernement européen a interdit aux bateaux de se rendre dans les ports, or c’est là quelle trouvent les dites baleines. En plus, elle sont un vrai fond de commerce pour l’Islande, dans la mesure où beaucoup de touristes viennent spécialement pour voir ces animaux.  

 

4. Les pingouins vivent leur meilleure vie (presque) 

 

Bon, nous ne sommes clairement pas pour ce genre d’établissements, ces aquariums qui se font de l’argent sur le dos d’animaux qui ne se trouvent pas du tout là où ils devraient être. Mais aujourd’hui, la question n’est pas là. À cause du confinement, le Shedd Aquarium de Chicago a du fermer ses portes. Mais si les visiteurs ne viennent plus, les animaux, eux, sont toujours là ! Et ils en profitent. C’est ainsi que nous avons pu trouver de merveilleuses photographies et vidéos de pingouins en train de se balader dans les couloirs de l’aquarium, rendant visite à leurs congénères. Ils ont eu l’air d’apprécier tout particulièrement les bélugas, et honnêtement on peut pas résister à ces photos. Vous avez vu le sourire des baleines ? I can’t. 

beluga whale Pinguin confinement

 

beluga whale Pinguin confinement

5. Une ville chinoise interdit la consommation de chiens et de chats 

 Shenzhen, ville de 12 millions d’habitants, est récemment devenue la première ville chinoise à interdire la consommation de chiens et de chats, une décision très probablement liée au coronavirus et son origine. It’s a baby step, mais c’est une step. 

 

En parlant de chiens et de chats, nous avons une bonne nouvelle bonus. Depuis le début du confinement, les vidéos beaucoup trop adorables d’animaux de compagnie se font de plus en plus nombreuses sur les réseaux sociaux (et notamment TikTok, il faut l’avouer). Vous voulez faire passer trois heures de confinement en un clin d’oeil ? Allez regarder. C’est une merveille 🙏🏻

Laisser un commentaire